Avec un potager de 17 arpents récemment inauguré, Heritage Le Château se met littéralement au vert. Son nouveau directeur, Frédéric Gille s’engage passionnément pour le local et nous invite à découvrir les merveilleux ingrédients qui garnissent la carte.

  • Heritage Le Château met en avant le local

    Heritage Le Château met en avant le local


Manger local et bio, c’est aussi valoriser les petits producteurs, réduire son empreinte carbone et goûter au plaisir d’un produit du terroir. Régalez-vous en toute bonne conscience ! Cap sur les produits frais…

Batavia, romaine, roquette, feuilles de chêne rouge… Autant de délicieuses salades qui poussent en abondance à Heritage Le Château. Mais elles ne sont pas les seules résidentes du potager : on y trouve également des patates douces, des concombres, des aubergines, des courges, des bred sonz, des papayes, ou encore de l’arwi (taro). Cette année, des herbes aromatiques viendront s’ajouter à une liste déjà alléchante et la création de deux serres permettra la culture en été de fruits et légumes plus fragiles, tels que le melon et la tomate.

Amateurs de bonnes viandes, vous n’êtes pas en reste ! La région de Bel Ombre est historiquement riche en gibier. Cerfs, sangliers et faisans se dégustent aussi bien en plats qu’en terrines gourmandes. Au menu : rillette de cerf aux épices, terrine de cochon marron au karipoule, ou encore faisan à la papaye. Préparées « maison » par les chefs du Château, elles ne contiennent ni gélifiant ni conservateur ou exhausteur de goût. De purs produits de la nature !

En journée, prenez place dans les jardins du Château pour un repas champêtre. Accompagnez votre curry de poulet et crevettes d’un achard épicé de fruits tropicaux et pourquoi pas, d’un verre de Tamaka – un vin de litchi produit sur l’île par un audacieux œnologue mauricien. Le soir venu, place au menu gastronomique ! Espuma de citrouille lisse, longe de cochon marron au caramel de beurre salé, ou encore arwi croustillant font partie des incontournables.

Vous pouvez accompagner votre repas d’un excellent vin sud-africain. Frédéric Gille remarque :

Le Swartland, au nord du Cap, fait partie de nos régions préférées en Afrique du Sud. Éloigné des côtes, il produit des vins blancs très intéressants depuis les années 1990.

Pour ce sommelier de formation, amoureux de la gastronomie, le local ne s’arrête pas à Bel Ombre. Vins du Nouveau Monde, terrines de foie gras mauricien à la vanille, poulet de Mont Choisy, ou encore caviar de Madagascar, le menu du Château vous invite aussi à découvrir les saveurs de Maurice et des alentours.

 

Enfin, Heritage Resorts ouvrira fin 2019 une échoppe où les Mauriciens pourront acheter les produits frais de Bel Ombre : fruits, légumes et gibier, mais aussi fleurs et plantes cultivées en pépinière. Après tout, promouvoir la production locale, c’est aussi encourager la consommation locale !