Une marche commémorative a été organisée le samedi 18 mai en hommage au victimes du VIH dans le cadre de l’International Aids Candlelight Memorial. Ceux derrière cette initiative sont: ENL Foundation, Moka’mwad,Telfair en marche, Arc en Ciel d’Alma et DRIP entre autres.  

  • Hommage aux victimes du VIH: ENL Foundation et Moka'mwad s'engagent

    Hommage aux victimes du VIH: ENL Foundation et Moka'mwad s'engagent


Les  plateformes sociales Telfair en marche et Arc en Ciel d’Alma ont organisé en collaboration avec ENL Foundation et Moka’mwad le collectif citoyen de Moka Smart City une marche commémorative pour les victimes du VIH le samedi 18 mai à 17h à Cité Telfair. Ce rassemblement s’est fait dans le cadre de l’International Aids Candlelight Memorial.

Une bonne foule a participé à cette action qui avait pour but de conscientiser sur les ravages que fait cette maladie et sur le drame que vit ceux atteints du sida. Cela a été un moment rempli d’émotions et de partage avec les habitants des différentes localités de Moka et Saint-Pierre.

Une marche silencieuse a marqué le début de cet événement. Nicolas Ritter, directeur de Pils, et Marie Michèle Étienne étaient présents pour cette occasion en tant que personnes engagées dans cette lutte depuis des années. Pour Jean-Paul Hennequin, CSR Coordinator à ENL Foundation il a tenu a remercié DRIP qui travaille avec les enfants et les familles de la région. Il souligne: 

DRIP est très proche des personnes qui vivent avec le VIH. Cette association fait un travail magnifique en amont pour changer le regard que la société porte sur ceux qui ont contracté le sida. ENL foundation est heureux de s’associer avec ce genre d’événement qui encourage la tolérance et le respect d’autrui.

Jean-Paul Hennequin n’a pas caché sa joie de par la foule qui a fait le déplacement pour ce rassemblement. Malgré le mauvais temps, tous les âges étaient présents pour amener leur soutien à cette cause.

Les plus beaux moments de cette cérémonie de commémoration, reste sans conteste la performance de Ryan Pynam, sur les chansons Les Yeux de la Mama et You Raise Me Up, qui a ému ceux présents aux larmes.  Cette soirée d’exception a pris fin avec les bougies brulant ardemment en hommage aux victimes du VIH au son de Enn Lalimier repris par tous ceux présents.