Le 8 juin dernier était célébrée la Journée mondiale de l’océan. En écho aux nombreuses initiatives organisées de par le monde, l’hôtel Veranda Tamarin, situé sur la côte ouest de l’île Maurice, a proposé un programme d’activités pour préserver la célèbre baie de Tamarin et ses environs. Retour sur cette journée d’hommage à l’océan.

  • Veranda Tamarin a célébré la Journée Mondiale de l’océan

    Veranda Tamarin a célébré la Journée Mondiale de l’océan


Le mois dernier, dans le village de Tamarin, plus de deux cents personnes se sont mobilisées pour montrer leur attachement à l’océan et à sa préservation. Très tôt le matin une certaine effervescence régnait déjà à la baie : devant le Veranda Tamarin, les volontaires souhaitant participer à l’opération de nettoyage des lieux s’étaient pressés pour s’inscrire en équipes ; le personnel de l’hôtel et la Tamarin Surf School ont aligné kayaks et SUP sur la plage ; les plongeurs de l’école partenaire Tamarin Ocean Pro Diving ont enfilé leurs combinaisons ; les espaces de tri ont été mis en place…

Nettoyer l’environnement immédiat de la baie de Tamarin, mais aussi sensibiliser les communautés locales sur les sujets du tri et du recyclage : voilà les objectifs de cette journée d’action proposée par Veranda Tamarin en collaboration avec l’association Tamarin Avenir Meilleur (TAM). Une façon pour l’hôtel de poursuivre ses efforts en matière de préservation des ressources, car, soucieux de réduire son impact environnemental, il a déjà mis en place diverses initiatives écoresponsables : gestion de l’eau et de l’énergie, tri des déchets et recyclage des eaux usées, diminution du gaspillage alimentaire, création d’un jardin en permaculture…

Après des explications d’Aurélie Château – la représentante de l’association TAM – portant sur le déroulé de la journée et les consignes de tri, les équipes de volontaires ont récupéré des gants et de grands sacs en « goni » réutilisables avant de se répartir sur trois grandes zones de nettoyage : sous l’eau (mer), sur l’eau (rivière) et sur terre (plage).

Deux sessions de nettoyage ont été organisées, une le matin et une l’après-midi : après chacune d’elles, les participants sont invités à revenir avec leurs « trouvailles » pour peser leurs déchets, avant de les trier dans les espaces délimités à cet effet (verre / plastique / canettes / non recyclable). Pour un recyclage efficace, des partenaires tels que Réseau Green, We Recycle, Recyclean, Zéro Waste Mauritius et Plankton ont mis la main à la pâte. Des représentants du mouvement #ISpeakBlueToo, de D&L, Yoaneye, Ocean Vibration, ou encore le District Council de la région (qui a fourni des camions-poubelles pour les déchets non recyclables) étaient également présents.

Entre deux sessions de nettoyage, les volontaires ont eu l’occasion de participer à des activités sportives proposées par l’hôtel, d’échanger avec des représentants d’associations locales sur le sujet de la réduction des déchets, de déguster des snacks de rue typiques servis à l’épicerie Kas Dal de l’hôtel ou de goûter à un délicieux jus de tamarin, le tout dans une ambiance musicale. Les plus curieux sont montés à bord du Bis Lamer, de l’association Reef Conservation – un bus à visée éducative qui permet de découvrir les fonds marins de l’île et les moyens de les préserver.

À l’heure du bilan : plus de 1,2 tonne de déchets ont été ramassées, sans oublier de nombreux mégots de cigarettes – un véritable fléau, lorsque l’on sait qu’un seul mégot de cigarette pollue 500 litres d’eau, de par les milliers de substances chimiques qui le composent. Les deux équipes ayant ramassé le plus de déchets au cours des sessions de nettoyage ont remporté un repas à l’hôtel, tandis que l’équipe constituée d’enfants (9-10 ans) de l’école Paul et Virginie s’est vue  remettre des petits cadeaux. Cette journée de partage et de sensibilisation s’est achevée sur une séance de yoga à l’heure du soleil couchant, en hommage à notre belle planète bleue. Une chaîne humaine s’est alors formée au bord de l’eau à la fin de la session : une façon d’exprimer sa gratitude envers cet océan qui nous apporte tant.