Le groupe ENL affiche, pour les neuf mois au 31 mars 2018, une hausse de 11% de son chiffre d’affaires qui s’élève à Rs 10,9 milliard.

  • Groupe ENL – Hausse de 11% du chiffre d’affaires

    Groupe ENL – Hausse de 11% du chiffre d’affaires


Les principaux segments contributeurs sont l’Hôtellerie, l’Immobilier et le Commerce & l’industrie:

  • l’Hôtellerie a bénéficié d’un taux d’occupation plus élevé ainsi que de meilleurs taux de change
  • la bonne performance de l’Immobilier est attribuable à la réouverture du Phoenix Mall by Ascencia
  • celle du segment Commerce & industrie à une augmentation des ventes de véhicules neufs.

 

Le groupe a, cependant, connu une baisse de 23% de ses profits opérationnels qui se chiffrent à Rs 735 millions en raison d’un prix et d’un tonnage de sucre réduits. Les entreprises associées Eclosia et New Mauritius Hotels (NMH) ont continué à contribuer de façon significative aux bénéfices du groupe, portant les parts des profits des entreprises associées à Rs 430 millions contre Rs 137 millions l’année dernière. Cependant, les bénéfices nets après impôts des activités continues du groupe ont été inférieurs cette année comparée à l’année dernière qui avait bénéficié d’un profit exceptionnel sur l’acquisition d’une participation supplémentaire dans NMH.

Hector Espitalier-Noël, Group Chief Executive Officer d’ENL, affirme que:

Notre groupe a bénéficié de la bonne performance de NMH et de VLH. Nous continuons par contre à être impactés par la mauvaise posture de l’industrie sucrière. Nos opérations immobilières continuent à être performantes et nous sommes impatients de concrétiser les nombreuses ventes qui sont en veille dans Moka et qui n’attendent que les dernières formalités pour se concrétiser.


Perspectives

Les différents segments opérationnels du groupe, à l’exception de l’agro-industrie, devraient continuer sur leur bonne lancée pour le reste de l’exercice financier. Le lancement de Moka Smart City a été bien reçu par le marché et un fort intérêt est porté aux produits immobiliers proposés.

Les permis finaux, qui sont attendus sous peu, devraient permettre au groupe de convertir les nombreuses réservations en des ventes fermes. La situation du secteur sucrier demeure un sujet de préoccupation. Un comité paritaire a été mis en place au niveau national pour évaluer de manière approfondie la situation et proposer des mesures palliatives afin d’aider le secteur en ces temps difficiles.

Plus d’informations sur ENL Limited : www.enl.mu/investors/enl-limited