Le chiffre d’affaires du groupe a augmenté de 10% et ses bénéfices après impôt de 5% 

  • Résultats financiers : nette amélioration dans la performance d’ENL

    Résultats financiers : nette amélioration dans la performance d’ENL


Le groupe ENL affiche de bons résultats opérationnels, malgré les difficultés qu’encourt le secteur sucrier. Pour l’exercice financier se terminant au 30 juin 2019, ENL a vu une hausse de 10% de son chiffre d’affaires, et de 38% de ses profits opérationnels. A Rs 1,4 milliard, les bénéfices après impôts du groupe ont cru de 5% par rapport à 2018. 

Les pôles commerce & industrie, hôtellerie et immobilier du groupe sont les principaux contributeurs à cette performance améliorée. Les entreprises associées y ont également eu un apport positif. Axess, concessionnaire multi-marques de véhicules neufs, a augmenté sa part de marché. Tous les hôtels du groupe étaient en opération durant l’année, à l’exception de Véranda Tamarin qui a repris ses activités poste-rénovation tard dans la haute saison. La performance du pôle immobilier a bénéficié :

 

  • des bons résultats des centres commerciaux d’Ascencia 
  • de l’optimisation de la location des 29,000m2 d’espaces bureaux, et 
  • de ventes accrues pour tous les produits offerts par Moka City.   

L’espace occupé par l’Office Fund d’ENL a augmenté de 9,000 m2 pour atteindre une superficie de 29,000 m2

L’espace occupé par l’Office Fund d’ENL a augmenté de 9,000 m2 pour atteindre une superficie de 29,000 m2

Dans un communiqué faisant état des résultats annuels du groupe, la direction d’ENL se félicite de la bonne performance du groupe. Elle dit néanmoins son inquiétude face aux pertes persistantes de l’industrie sucrière, ajoutant que le déclin du secteur sera irréversible si des mesures correctives ne sont pas prises d’urgence.  

ENL continue, par ailleurs, sur sa dynamique de croissance et s’attend à une nouvelle amélioration de ses résultats en 2020. Le groupe dit être en pourparlers avec des partenaires solides en vue d’un apport en capital substantiel pour certaines de ses filiales. Celles-ci seraient alors bien équipées pour financer leur croissance. L’apport financier irait en particulier au développement du pôle hôtelier du groupe, à la construction des différents aménagements et infrastructures de Moka City ainsi qu’au développement de Vivéa Business Park et de Telfair, le centre d’affaires de Moka.  

 

Pour des analyses plus approfondies, veuillez consulter nos abridged statements et earnings release.

Plus d’info sur www.enl.mu
.