• Confinement national: discipline, solidarité et engagement

    Confinement national: discipline, solidarité et engagement

 

La situation est inédite et demande la collaboration sans réserve de tous les Mauriciens. Le confinement auquel nous sommes assujettis est La Solution qui s’impose pour limiter l’ampleur de la catastrophe sanitaire qui s’installe, car il permettra d’aplatir la courbe ascendante de la propagation du virus.

 

Je demande instamment à chaque membre de l’équipe ENL de faire preuve de responsabilité dans son propre intérêt et dans celui de tous nos concitoyens. Restons prudents en toute circonstance et suivons rigoureusement les règlements mis en place par le gouvernement.

 

Le confinement national nous oblige à faire des ajustements opérationnels d’urgence. Je tiens à remercier tous nos collègues qui sont à pied d’œuvre pour assurer la continuité du business dans les secteurs prioritaires. Je leur assure qu’ENL ne lésinera sur aucun moyen pour assurer leur sécurité.

 

En outre, j’encourage vivement les équipes à utiliser tous les moyens technologiques à leur disposition pour rester en contact et pour continuer à travailler à distance. Le groupe, et le pays, a plus que jamais besoin de l’engagement continu de chacun d’entre nous pour traverser cette crise qui nous frappe maintenant de plein fouet.

 

Nous avons revu le calendrier de Cap23 dans ce contexte et avons décidé de retarder la date butoir pour la soumission des Business Plans au 30 avril 2020. Nous nous donnons ainsi un mois de plus pour évaluer l’impact de la présente crise et pour intégrer un Recovery Plan robuste dans nos Business Plans.

 

Chers amis, le temps est plus que jamais à la mobilisation – pour vaincre le coronavirus d’abord et pour se préparer à repartir de plus belle lorsque la crise sera passée. Nous gagnerons plus facilement si nous y allons ensemble avec discipline, solidarité et engagement.

 

Pour finir, je vous enjoins à aider les plus vulnérables autour de vous. Mais surtout, restez chez vous si vous ne faites pas partie des équipes qui doivent assurer le service minimum et qui ont un permis de circonstance à cet effet. Et ne faites rien qui puisse contribuer à la propagation du COVID-19 ou mettre votre santé ou celle de nos concitoyens à risque.