L’heure était aux festivités pendant le mois de décembre 2020. Le bilan est d’ailleurs positif pour les marques d’Island Living qui ont su se réinventer pour faire face à un contexte difficile. Au programme : découvertes, loisirs et voyage culinaire pour clore l’année en beauté. Découvrez.

  • Fête de fin d’année : Un bilan positif pour les marques d’Island Living

    Fête de fin d’année : Un bilan positif pour les marques d’Island Living

 

Après une année difficile, quoi de mieux que de s’accorder un peu de loisirs pour se ressourcer. Un concept bien compris par les marques d’Island Living, qui ont mis en place une panoplie d’activités et de voyages culinaires à la portée des Mauriciens pendant les mois de novembre et de décembre. Plusieurs bons plans étaient disponibles, notamment à Chamarel, Heritage Nature Reserve, World of Seashells, Kaz’alala, ainsi que chez Croisières Australes, Savinia Bistrot, Ocean Basket et Moka’z.

La découverte de Chamarel était à l’honneur avec l’évènement Anou Gout Chamarel, qui a attiré plus de 1 600 visiteurs des quatre coins de l’île. En famille ou entre amis, c’était l’occasion pour une immersion dans des lieux emblématiques de Maurice, ainsi que des trésors cachés de la région. Le géoparc de la Terre de 7 Couleurs, Ebony Forest, Curious Corner of Chamarel, Le Chamarel Restaurant et tous les artisans locaux des environs ont ainsi connu une grosse affluence.

L’évènement Anou Gout Chamarel

L’évènement Anou Gout Chamarel


Même son de cloche pour Heritage Nature Reserve, Kaz’alala et World of Seashells à Bel Ombre. Grâce au festival Summer Vibes organisé par le groupe VLH, ces marques ont également connu une hausse de fréquentation, que ce soit pour une journée farniente au bord d’une piscine, une petite virée dans la nature ou une visite passionnante dans le monde des coquillages. Les promos ont d’ailleurs été étendues jusqu’au 31 janvier 2021.

 

Du côté de la restauration, on note une petite baisse de 17 % du chiffre d’affaires du restaurant Savinia Bistrot par rapport à la même période l’an dernier. Cependant, le mois de décembre a rapporté plus de revenus que novembre. Cette année, la clientèle avait également un grand engouement pour le coin des produits du terroir dans le magasin privilégiant la cuisson chez soi. Les ventes ont triplé cette année en comparaison avec la même période en 2019.

 

La performance d’Ocean Basket est, quant à elle, prometteuse avec un bilan inférieur de seulement 3 % à celui de l’an dernier, mais 13 % de plus que prévu au budget. La livraison à domicile a aussi été bénéfique, contribuant aux revenus, avec 35 % de ventes en plus pour le mois de décembre par rapport à novembre.

 

Moka’z, le péché mignon de la clientèle, réalise pour sa part le plus gros chiffre d’affaires avec un revenu supérieur de 9 % à celui de l’an dernier. Le restaurant a d’ailleurs mis un peu de baume au cœur avec son marché de Noël en faveur des artisans locaux. Au programme de cette fin d’année, de bons petits plats festifs, des gourmandises de Noël et des « happy hours ».

 

Pour résumer, la nouvelle année s’annonce très positive pour les marques d’Island Living avec une clientèle fidèle et déjà plusieurs évènements prévus au calendrier. Restez connectés.