Au cœur du sanctuaire de Chamarel se cultive depuis plus de 60 ans un rare et véritable trésor mauricien : le Café de Chamarel. Celui-ci est l'héritier d’une longue tradition de production artisanale et authentique de cafés aux arômes exotiques.

  • Le Café de Chamarel cultive uniquement de l’Arabica

    Le Café de Chamarel cultive uniquement de l’Arabica


Seul café cultivé à Maurice, le Café de Chamarel qui est distribué par la Compagnie sucrière de Bel Ombre ltée, filiale du groupe ENL, ouvre une nouvelle page de son histoire avec le lancement d’une nouvelle gamme de savoureux café qui ravira les aficionados.

Coïncidant avec un rebranding de la marque, ces nouvelles saveurs restent profondément attachées aux traditions de production du Café de Chamarel. Récoltés à la main pour préserver toutes leurs saveurs, les grains sont transformés de manière artisanale pour l’obtention de cafés authentiques et dignes du terroir exceptionnel qui les a vus naître. Le Café de Chamarel cultive uniquement de l’Arabica qui s’est formidablement bien adapté au climat tropical et à la terre composée de cendres volcaniques du sanctuaire de Chamarel. La nouvelle gamme se décline en quatre saveurs : « Grand Matin », « Classic », « Premium » et « Grand Cru ».

Le « Grand Matin », comme son nom l’indique, est le café idéal pour le petit-déjeuner. Corsé, ce Robusta déploie des arômes intenses qui s’ouvrent en bouche sur un goût légèrement acidulé, lequel est contrebalancé par la note fruitée indissociable du café de Chamarel. Le « Classic » est un café élégant qui exhale un délicat parfum d’agrumes. Il est composé exclusivement de grains d’Arabica soigneusement sélectionnés et torréfiés. Agréable en bouche et fruité, il offre aux repas un final tout en finesse. Le « Premium » incarne tout le savoir-faire de notre petite production et toute la richesse du terroir unique de Chamarel. Ses arômes intenses d’agrumes en font un café riche, généreux et très expressif qui plaira autant aux amateurs qu’aux connaisseurs.

Pour terminer, le « Grand Cru » est un café qui se déguste en fin de repas. Avec ces notes fruitées et corsées, composé des meilleures cerises récoltées sur les caféiers de la région, ce café réveillera les papilles des plus exigeants des gourmets. Disponible dans tous les supermarchés et dans plus de 150 points de vente à travers l’île, la nouvelle gamme de Café de Chamarel conserve toute l'authenticité de la marque tout en démontrant que le café mauricien n’a rien à envier aux plus grands producteurs mondiaux.

À propos du Café Chamarel

Si le café est introduit dans l’île à l'arrivée des colons français, en 1715, il faudra toutefois attendre encore deux siècles pour que cette culture connaisse le succès. Les premiers caféiers sont en effet rapidement décimés par les intempéries, les catastrophes naturelles et les épidémies. La canne à sucre règne donc en maître incontesté dans les champs de l’île jusqu’en 1961. Cette année-là, le rendement des cannes plutôt faible donne l'idée aux dirigeants de la Compagnie sucrière de Bel Ombre ltée de tenter l’aventure du café. La compagnie fait l’acquisition de terrains à Chamarel et Case Noyale dans ce but. Six ans plus tard, les premiers caféiers sont mis en terre, et la fabrique du Café de Chamarel ouvre ses portes.

 

 

Les quelques années qui suivent sont dédiées à plusieurs essais pour déterminer l'espèce la mieux adaptée au terroir de Chamarel et au climat mauricien. L’Arabica l’emporte et s’acclimate rapidement aux conditions locales. En 1970, les premiers grains sont récoltés et torréfiés par Case Noyale ltée, filiale de la Compagnie Sucrière de Bel Ombre.

Les méthodes de récolte et de torréfaction n’ont guère évolué depuis cette époque, et cela de manière absolument volontaire. L’objectif de la compagnie étant de proposer un café aux parfums et aux saveurs les plus authentiques possible, les méthodes traditionnelles sont privilégiées pour conserver au maximum les arômes naturels des grains.

Forte de son succès, la compagnie acquiert entre 2008 et 2013 de plus grandes portions de terres afin d’accroître sa production. Jusqu’ici, le Café de Chamarel reste le seul à être à la fois cultivé, torréfié et mis en sachet sur l’île. Il est très apprécié des Mauriciens et des touristes qui raffolent de ses parfums enivrants et de son goût unique au monde.