Le spécialiste de la logistique met sa vaste expérience et son réseau international au service du pays pour maintenir la connexion avec ses sources d’approvisionnement en produits essentiels.  

  • Velogic assure la continuité des chaînes de distribution

    Velogic assure la continuité des chaînes de distribution

 

Velogic est au cœur de l’action en cette période de confinement national. Cette filiale de Rogers, qui regroupe les activités logistiques d’ENL, met son vaste réseau international à contribution pour que le pays puisse continuer à être approvisionné en produits essentiels. Elle fait travailler ses 35 bureaux situés dans des points névralgiques de France, d’Inde, du Kenya, du Bangladesh et des îles de l’océan Indien pour assurer la continuité des chaînes de distribution dans ces pays aussi bien qu’à Maurice.

Sur place, l’équipe collabore actuellement avec l’État et Air Mauritius pour affréter un premier avion-cargo en provenance de Chine. Celui-ci quitte Guangzhou le 10 avril 2020 avec à son bord du matériel médical, entre autres. Outre l’État, Velogic s’assure que d’autres importateurs puissent profiter de cette ouverture pour s’approvisionner.

La flotte de camions de Velogic parcourt également les routes mauriciennes. Ainsi, le transport de fioul et de charbon, indispensables notamment pour continuer à faire tourner les centrales électriques, lui est échu. L’équipe a aussi collaboré avec Price Guru, l'un des nombreux sites d’e-commerce à avoir été pris d’assaut par les consommateurs et de fait confrontés à un vrai challenge logistique, pour faire parvenir des vivres aux personnes âgées et malades. Et en back office, les équipes travaillent à distance pour continuer à assurer les services de dédouanement, de stockage et de transport tant à Maurice qu’à Rodrigues.

Les équipes de Velogic basées outre-mer restent opérationnelles selon cette même philosophie de partenariat étroit avec les autorités locales pour aider à circonscrire la pandémie du COVID-19. À l'instar de Velogic France, qui travaille à distance pour faciliter l’approvisionnement en masques et autres produits sanitaires destinés aux services de santé.

À Maurice comme ailleurs, Velogic est confronté à des défis de taille. Ainsi, l’Inde garde ses ports opérationnels, mais ils tournent au ralenti en raison d'un sérieux manque d’effectifs et ont décrété un cas de force majeur. Fort heureusement, les conteneurs de lignes maritimes bloqués sont exonérés de redevances pour la durée du couvre-feu dans ce pays. Situation similaire au Kenya, qui garde ses ports et frontières ouverts, mais a resserré les contrôles, ce qui retarde sensiblement un service déjà impacté par le manque de main-d’œuvre.

La situation n’est pas très différente à Madagascar (frappé de confinement national), au Bangladesh, ou encore à La Réunion/Mayotte. Hong Kong annonce un renforcement des contrôles sanitaires à la frontière et le Japon s’apprête à décréter le confinement à son tour… C’est dire que le paysage opérationnel de Velogic se crispe, obligeant nos collègues à déployer tout leur savoir-faire et leur expérience pour garder les chaînes logistiques ouvertes.