Ascencia et la Turbine, l’incubateur et accélérateur d’entreprises du groupe ENL, collaborent pour trouver des start-up innovantes. L’objectif est de renforcer l’offre de la société d’investissement et de développement immobilier sur le marché mauricien et d’optimiser ses opérations.

  • Ascencia fait appel à la Turbine pour trouver des start-up innovantes

    Ascencia fait appel à la Turbine pour trouver des start-up innovantes

 

Ascencia est la plus grande société cotée en bourse dans le domaine de l'immobilier commercial à Maurice. Elle est propriétaire de sept centres commerciaux, notamment Bagatelle Mall, Phoenix Mall, Riche Terre Mall, Bo’Valon Mall, So'flo, Kendra et Les Allées, qui attirent plus de 22 millions de visiteurs par an. Cet appel à solutions innovantes donnera aux start-up locales et internationales l'occasion de vendre leurs produits et services à Ascencia, avec une possibilité de collaboration à long terme. Celles-ci ont jusqu’au 9 janvier 2022 pour soumettre leurs propositions.

 

La marque a sollicité l’expertise de la Turbine pour l’aider dans sa recherche. L’incubateur d’entreprises identifie et sélectionne les start-up qui permettront à Ascencia d’optimiser ses opérations et d’offrir de nouvelles expériences à ses visiteurs. Le travail en amont effectué permet ainsi de recevoir les propositions les plus adaptées.

 

Diane Maigrot, directrice générale de la Turbine, nous confie :

La Turbine a un réseau d’incubateurs et d’accélérateurs dans le monde entier. Grâce à cela, nous avons accès à des start-up qui peuvent développer leurs solutions avec et pour Ascencia. Étant le leader des centres commerciaux à Maurice, Ascencia souhaite être à l’avant-garde et accueillir toute solution innovante et pertinente pour ses besoins.

Dans le cadre de cet appel à innovation, trois thèmes sont proposés aux start-up : expérience client, opérations et gestion, ainsi que transformation digitale. Le premier thème vise à améliorer continuellement l’offre proposée aux visiteurs d’Ascencia par de nouveaux services et produits. Le deuxième a pour but d’optimiser les ressources d’Ascencia et enfin, le troisième contribuera à transformer numériquement les malls grâce aux nouvelles technologies et à des solutions intelligentes.

 

Pour rappel, un Innovation Challenge a été lancé conjointement avec la Turbine en 2020 pour identifier des solutions innovantes permettant de répondre aux besoins d’Ascencia. Cette première expérience lui a permis de découvrir des projets prometteurs et de réaliser le potentiel de la démarche.

 

Valérie Tallavignes Peersaib, Portfolio Leasing Manager d’Ascencia, nous explique :

Notre but est de soutenir l’innovation et l’entrepreneuriat à Maurice. Nous souhaitons créer des opportunités pour les Mauriciens créatifs et passionnés afin qu’ils puissent s'épanouir dans un environnement favorable. Nous avons hâte d’accompagner ces entrepreneurs dans le développement de leurs entreprises en leur faisant bénéficier de nos connaissances et de notre savoir-faire du marché afin que nos visiteurs puissent découvrir leurs produits et services.

 

Avec l’aide de la Turbine, les start-up bénéficieront du soutien de coachs professionnels pour optimiser leur argumentaire et présenter leurs solutions et services de la manière la plus claire possible.

 

Cet appel à l’innovation permet également d’avoir accès à l’une des plus grandes sociétés de l’île Maurice, de stimuler le développement d’une entreprise, d’étendre ses activités localement et d’ouvrir des opportunités sur le marché international. Enfin, les start-up retenues pourront bénéficier, si elles le souhaitent, d’un accès à des investisseurs potentiels grâce à la Turbine.

 

Diane Maigrot souligne :

L’un des facteurs clés pour qu’une entreprise se développe et réussisse, c’est l’accès au client. Notre rôle est de mettre en relation les entrepreneurs avec la communauté des affaires qui, elle, a besoin d’innover et d’offrir à ses employés ou ses clients de nouveaux services ou de nouvelles technologies. Notre stratégie est de permettre aux entrepreneurs de développer, de tester et d’améliorer leurs offres en fonction du feedback client.

La directrice générale de la Turbine précise que les grandes entreprises ont tout intérêt à travailler avec des start-up. « Lorsque vous travaillez avec une start-up qui se développe et recherche des clients pour valider son adéquation « marché-solution », elle est encore très agile et peut adapter sa solution à vos propres besoins. L’avantage pour une grande entreprise est qu’elle pourra travailler en étroite collaboration avec la start-up, partager avec elle ses réels besoins en tenant compte des limites et challenges. »

 

Les start-up doivent soumettre leurs propositions sur https://innovation.turbine.mu/ascencia/ au plus tard le 9 janvier 2022.