5. C’est le nombre de « Test Drives » organisés par la Turbine depuis 2018 pour accompagner les aspirants entrepreneurs dans la structuration de leurs idées en business plans. Les inscriptions sont désormais ouvertes pour une 6e édition. Les candidats ont jusqu’au 30 avril 2021 pour s’inscrire.

  • Test Drive 6 : Turbine encourage l’esprit entrepreneurial en temps de crise

    Test Drive 6 : Turbine encourage l’esprit entrepreneurial en temps de crise

 

La crise sanitaire liée à la Covid-19 dure depuis plusieurs mois déjà et l’effondrement économique qui en découle plonge le monde du travail dans une grande incertitude. Malgré les différentes mesures prises par le gouvernement pour soutenir l’emploi, beaucoup se tournent désormais vers l’entrepreneuriat. Raison pour laquelle ENL soutient, cette année encore, la Turbine pour la 6e édition du Test Drive, qui a pour but d’aider les aspirants entrepreneurs.

 

Aider l’entrepreneuriat local en contribuant à la construction d’entreprises solides. C’est la motivation qui anime la Turbine depuis bientôt trois ans. L’appel est lancé et les candidats ont jusqu’au 30 avril 2021 pour s’inscrire à cette grande aventure. À travers le Test Drive, l’incubateur et accélérateur d’entreprises du groupe propose aux startuppers des outils de réflexion stratégique et un accompagnement dans la phase de développement de leurs entreprises.

 

Diane Maigrot, General Manager de la Turbine, nous explique :

Nous traversons une crise sans précédent, qui impacte directement les entrepreneurs et les start-up. Certaines n’y survivront pas, c’est une réalité. À la Turbine, nous hébergeons et soutenons les start-up lorsque celles-ci commencent à créer leurs entreprises, notre programme d’incubation dure 12 mois alors que notre programme d’accélération, lui, est étalé sur 6 mois. Malgré la crise, le groupe ENL a décidé de continuer à soutenir financièrement la Turbine pour qu’elle accompagne les entrepreneurs qui se lancent dans leurs projets d’entreprises.

 

En effet, pour garder la tête hors de l’eau, les entrepreneurs s’adaptent et repensent leurs activités. D’autres s’appuient sur la technologie et accélèrent leur transformation digitale. Durant les deux périodes de confinement traversées par le pays, la Turbine a constaté, par exemple, que des entrepreneurs et startuppers qui étaient auparavant dans le tourisme se lançaient dans l’agroalimentaire, les services de nettoyage ou les livraisons à domicile.

 

Diane Maigrot souligne :

L’entrepreneuriat mauricien sortira probablement plus fort, plus smart et plus agile de cette pandémie. Il n’y a qu’à voir comment la technologie est de plus en plus intégrée dans les Business Models ou les offres de service aujourd’hui. L’innovation prime avant tout chez nous. Il faut reconnaître la volonté du gouvernement de soutenir les PME. Cependant, la réalité sur le terrain est très difficile, et s’endetter pour certains n’est pas la solution. N’oublions pas que les PME sont les premiers employeurs de notre pays.

 

Au total, ce sont 10 start-up qui seront incubées à la Turbine cette année. À l’issue d’un grand pitch le 24 juin 2021, la MCB récompensera le projet le plus impactant tant sur la société que sur l’économie ou l’environnement avec un prix de Rs 75 000. Le jury sera composé de Dominic Provençal de la MCB, Nassima Sadar-Gravier de Mo Angels et Guillaume Hardy de Seed Capital Ltd. Les participants auront l’occasion de convaincre des investisseurs potentiels de financer leurs start-up avec des fonds de démarrage.

 

Diane Maigrot ajoute :

L’écosystème des start-up se consolide et se renforce, l’entrepreneur a aujourd’hui la chance d’avoir des solutions de financement pour son projet lorsque celui-ci commence.

 

Pour rappel, le Test Drive, c’est cinq ateliers pour aider les startuppers à peaufiner leur business plan, leur proposition de valeur, leurs techniques de vente et leur prototype, ainsi que du coaching individuel. Ils auront droit à des soirées de formation et seront appelés à présenter leur projet devant un public composé d’investisseurs, qui pourront proposer de financer le développement des meilleurs projets.

 

Après le Test Drive, un accompagnement sera proposé à ces porteurs de projets à travers le programme d’incubation. Ils bénéficieront d'un lieu de travail gratuit dans l’espace de coworking de la Turbine, de business coaching, d'une visibilité sur ses différentes plates-formes de communication, d'ateliers spécifiques à leurs besoins et d'un accès à un réseau de professionnels.