C’est officiel depuis le mercredi 15 décembre 2021. Velogic, qui a réalisé un chiffre d’affaires de Rs 3,7 milliards pour l’année financière se terminant en juin 2021, est le tout dernier arrivé sur le marché secondaire de la Stock Exchange of Mauritius (SEM). Cette entrée en Bourse est une étape naturelle dans sa croissance et son développement. Elle permettra la sortie du fonds d’investissement Amethis de l’actionnariat de cette filiale de Rogers, qui regroupe les activités logistiques d’ENL.

  • Velogic fait son entrée à la Bourse de Maurice

    Velogic fait son entrée à la Bourse de Maurice

 

Grâce à son réseau d’agents à l’étranger et à l’expertise de ses équipes, Velogic a la capacité de mettre en relation des partenaires internationaux et mauriciens pour tous les échanges commerciaux. La filiale du groupe Rogers, qui mène des activités logistiques depuis plus de 50 ans, a réalisé des profits de plus de Rs 151 millions pour l’année financière se terminant en juin 2021. À ce jour, Velogic compte 35 bureaux dans plusieurs pays et emploie 1 400 personnes, à savoir en France, en Inde, à Madagascar, à Singapour, au Kenya et à Maurice.

 

Velogic est engagée dans plusieurs activités, comme le transit international, le dédouanement, le transport intérieur, l’entreposage, les services d’agence maritime, les services pour les conteneurs, les services de colis et de messagerie, la manutention, le déménagement, les cargaisons spéciales et l’emballage de sucres spéciaux.

 

La logistique fait vivre les échanges de biens commerciaux. La crise sanitaire a d’ailleurs démontré l’importance de ce secteur, qui a été relativement moins impacté par la pandémie. L’entrée de Velogic à la Bourse de Maurice lui permettra d’ouvrir ses portes aux investisseurs locaux et internationaux dans le but de diversifier sa base actionnariale et de stimuler la liquidité de ses actions.

 

Le Chief Executive Officer, Vishal Nunkoo, explique :

Avec notre présence dans l’océan Indien, nous sommes bien positionnés pour utiliser Maurice comme un hub logistique pour la région. Notre ambition est de consolider nos activités sur nos marchés traditionnels tout en nous focalisant sur notre croissance sur les marchés émergents, à savoir l'Afrique de l’Est, Madagascar et l’Inde.