ENLG Rs 19.70
  • Search by keywords
  • Search by hashtags
What are you looking for
What are you looking for
#

Brands

September 15, 2023

De la Charente à l’île Maurice, il n’y a qu’un pas… ou pas

Simon Gaboriaud a pris ses fonctions début août 2023 chez Plastinax Outsourcing. C’est un tournant dans la carrière du jeune Français, qui se voit offrir une grande liberté pour créer et développer cette nouvelle unité, qui ambitionne de diversifier les activités de Plastinax Austral en misant aussi sur le savoir-faire existant. La confiance que l’entreprise a placée en lui est loin d’être infondée.

 

C’est en 2018 que Simon quitte son pays natal et s’embarque pour une nouvelle vie en venant s’installer sur notre petite île. Il va alors travailler chez Natec Medical, où il sera responsable de la méthode et de la maintenance. Cependant, ce n’est pas le travail qui le pousse à venir chez nous, mais une Mauricienne, à qui il est désormais fraîchement marié civilement. Comme un poisson dans nos eaux, Simon s’adapte sans problèmes à la vie sous les tropiques. Pour preuve, il maîtrise parfaitement le créole !

 

Ayant grandi en Charente, dans le sud-ouest de la France, il reste féru de vin et de bonne bouffe, se décrivant lui-même comme « un bon vivant et un sportif… dans cet ordre ». Pas sûre, car Simon est un passionné de triathlon, un sport idéal à pratiquer à Maurice. Il fait donc couramment de la natation, du vélo et de la course à pied. Il a aussi participé au Frenchman, un triathlon comprenant 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42 km de course à pied (Ironman).

 

 

Il nous confie :

Venir vivre à l’île Maurice n’était pas prévu, mais une occasion dans ma vie professionnelle s’est présentée à moi. Avec ma copine, nous avions franchi le pas et décidé de quitter la France plus tôt que prévu. Je ne le regrette pas, je me plais beaucoup à Maurice.

 

Simon est un jeune homme plein de ressources et de surprises. C’est pourquoi Plastinax a fait appel à lui pour mettre en place son nouveau cluster, Plastinax Outsourcing, afin de diversifier l’activité de l’entreprise en s’appuyant sur son savoir-faire.

 

Un tournant donc, à la fois pour Simon et pour l’entreprise. Une occasion également pour notre collègue de grandir professionnellement et personnellement en même temps que le cluster. Il travaille seul sur le projet pour le moment, mais espère voir une équipe se construire autour de lui. Il espère que dans deux ans, Plastinax Outsourcing, représentera 10 % du chiffre d’affaires de l’entreprise.

 

Un objectif ambitieux, mais les challenges, Simon n’en a pas peur. Précédemment, après ses études à Bordeaux, il avait travaillé dans l’ingénierie mécanique pendant 8 ans, sur de nombreux projet tous plus passionnants les uns que les autres. Il a notamment acquis de l’expérience sur des moteurs de Formule 1 utilisés aujourd’hui dans les catégories inférieures de courses automobiles – de quoi rendre jaloux les passionnés de ce sport. Il a également travaillé dans l’aviation avec Dassault, sur les avions de combat français Rafale. Et enfin, avec ArianeGroup sur la fameuse fusée Ariane.

 

Comme en témoigne son parcours professionnel atypique, Simon est une personne aventureuse et dynamique, prête à tout donner pour réussir ce nouveau chapitre.

Read this next
#Brands
February 09, 2024
Mobrico ou le bricolage à la mauricienne
#Brands
February 09, 2024
Eric Espitalier-Noël : « L’expérience shopping et la culture Decathlon attirent »
#Brands
January 31, 2024
Gérald Jetin prend les rênes du Moka Rangers Sports Club
#Brands
January 16, 2024
Le groupe ENL s’appuie sur la science des données pour mieux servir sa clientèle
Follow us on Social Media