Confinement oblige, c’est en ligne qu’un soutien scolaire sera dispensé aux plus jeunes durant les prochaines semaines. Cette initiative d’ENL Foundation, en collaboration avec l’Union européenne, a pour but de venir en aide aux « slow learners » en leur proposant des cours tout en restant en sécurité chez eux.

  • ENL Foundation lance un projet pilote de soutien scolaire en ligne

    ENL Foundation lance un projet pilote de soutien scolaire en ligne

 

En effet, c’est le mercredi 22 avril 2020 qu’a débuté le premier cours en ligne de la petite Amélia avec son instructeur Brian Pitchen. À terme, cinq enfants de la région de Telfair pourront participer à la phase pilote. Après la période d’essai, ENL Foundation espère étendre le programme à un plus grand nombre d’élèves dans les différentes régions où elle opère.

 

Le programme de soutien scolaire a été mis en place par ENL Foundation depuis bientôt dix ans, avec le soutien de plusieurs prestataires de services, dont Caritas Ile Maurice. Le programme avait initialement débuté par des cours d’alphabétisation fonctionnelle pour les adultes dans certaines des régions où ENL Foundation est active. Cette année, c’est grâce au projet Leave No One Behind, financé par l’Union européenne, que les classes d’alphabétisation ont pu être étendues pour cibler les Slow Learners de grades 3 à 6.

 

C’est à travers la phase de détection menée dans les régions d’Alma, Telfair, GRNO, Pailles et L’Escalier que les bénéficiaires ont été choisis. Sur 117 enfants évalués, 65 ont rejoint les classes lancées en janvier et février. Les sessions bihebdomadaires sont d’une durée de 2 heures. Elles sont animées par Daniella de Caritas Ile Maurice, Brian Pitchen et Liseby Cotte. En attendant que les classes reprennent, les enfants peuvent compter sur le soutien des instructeurs et d’ENL Foundation dans leurs apprentissages scolaires.