Une campagne de don de sang est organisée par le groupe ENL le 24 et 25 juillet. 

  • Donner de son sang c’est sauver une vie

    Donner de son sang c’est sauver une vie


Dans le cadre de la campagne de don de sang qu’organise le groupe ENL le 24 juillet à ENL House et le 25 juillet à Axess, une session de sensibilisation avait eu lieu le lundi 22 juillet. Cette causerie sur le don de sang, animée par Hemant Kumar Jugurnauth de l’Association of Blood Donation Organisers (ABDO), avait pour but de conscientiser et de préparer  les futurs donneurs de sang.  

Plusieurs points ont été abordés pendant cette petite heure de présentation et le public s’est montré très réceptif au message de l’animateur. Hemant Kumar Jugurnauth n’a pas hésité à partager ses connaissances sur le don de sang et surtout pourquoi cette action citoyenne est primordiale.  Ce qui ressort de sa présentation est que :

  • Pour être un donneur, il faut être âgé entre 18 à 60 ans et avoir un poids d’au moins 55 kilos.

 

  • Un donneur de sang doit absolument être en bonne santé. Une personne qui souffre d’un rhume ou d’un mal de dents n’est pas apte à donner son sang, car cela peut être dangereux pour celui qui recevra le sang.

 

  • Vous ne pouvez pas être un donneur si vous prenez des médicaments tels que les antibiotiques. Il faut attendre que les traces d’antibiotiques aient complètement disparu dans le sang avant de faire le don, car cela pourrait affecter le patient.

 

  • Une personne en bonne santé a environ 5 litres de sang et peut donner 450 ml de sang qui est équivalent à une pinte.

 

  • Ne jamais être à jeun avant de faire don de son sang. De la même manière, il est fortement déconseillé de manger juste avant de donner son sang. Cela peut causer des complications comme les malaises et les évanouissements respectivement. Il est conseillé de prendre un repas léger une à deux heures avant de donner son sang.

 

  • Avant de pouvoir faire don de votre sang, vous serez amenés à faire un bilan de santé qui consiste à déterminer le taux d’hémoglobine dans le sang et à mesurer la tension artérielle. Le bilan consiste aussi à effectuer des dépistages de l’hépatite B, l’hépatite C, le virus du SIDA et la syphilis.

 

  • Le sang d’un donneur sera reçu seulement par un patient qui a le même groupe sanguin. Il y a quand même une exception à cette règle, car un donneur avec le groupe O- est un donneur universel et son sang peut sauver des patients qui ont un groupe sanguin différent. Il est important de noter qu’il y a très peu de gens au monde avec le sang O-.

 

 

  • Le sang ne peut être produit dans un laboratoire, car jusqu’à ce jour, il est encore impossible de reproduire les globules rouges, le composant important du sang qui aide à transporter l’oxygène à travers le corps. C’est pour cela qu’il est impératif de faire des collectes de sang pour venir en aide aux patients.

 

  • Faire don de son sang aide à contrôler le taux d’hémoglobine et de fer dans le corps et à garantir une bonne santé au donneur. Un fort taux de fer dans le corps peut entrainer des maladies reliées au cœur et au foie.

 

  • Un don de sang peut sauver trois vies, car le sang est divisé en trois composants tels que le plasma, les plaquettes sanguines et les globules rouges. Chaque composant est utilisé selon les besoins des patients.

Chaque seconde de chaque jour, quelqu’un dans le monde a besoin de sang pour survivre. La demande ne cesse d’accroître, car les opérations nécessitant des transfusions de sang augmentent dangereusement. Nous comptons sur la solidarité des salariés du groupe ENL pour faire que cet évènement soit une réussite. La première collecte de sang aura lieu le mercredi 24 juillet de 9h30 à 15h30 dans le parking d’ENL House. La deuxième sera organisée à Axess le jeudi 25 juillet de 9h30 à 15h30 dans le HR Training Boardroom.