Dédier sa vie pour défendre une bonne cause, c’est le choix qu’a fait Jean-Paul Hennequin en rejoignant ENL Foundation en 2016.

  • Jean-Paul Hennequin a toujours eu à coeur d'aider les personnes

    Jean-Paul Hennequin a toujours eu à coeur d'aider les personnes


De nos jours beaucoup de personnes exercent un métier pour peu qu’elles puissent survivre. La vocation devient de plus en plus rare. La vocation est cette chose qui donne à l’individu de l’amour pour son métier, surtout si ce métier ressemble à un service à rendre aux autres. Jean-Paul Hennequin CSR Coordinator à ENL Foundation est parmi ces rares privilégiés à pouvoir vivre de sa vocation.

En effet, après des études en sciences sociales avec une spécialisation en sociologie, le jeune homme rejoint ENL Foundation en tant que stagiaire d’abord et est finalement embauché en 2016. Commence alors une belle histoire d’amour entre la communauté et lui. De son propre aveu, il a toujours voulu venir en aide aux gens, peu importe la manière. Durant ses années estudiantines, Jean-Paul Hennequin, au lieu d’aller passer du bon temps avec ses amis, préférait se rendre dans les maisons de retraite pour tenir compagnie à nos anciens « pour leur redonner le sourire », comme il le dit si bien. De petites activités anodines, il en a fait son métier. Maintenant le sourire il le redonne aux familles vulnérables  qui sont présentes dans les régions où ENL est actif. Véritable homme de terrain, il est un élément clé du déploiement de la stratégie d’ENL FoundationJean-Paul Hennequin confie: 

Pour être un bon CSR Coordinator, il faut faire preuve de beaucoup d’empathie et avoir des qualités d’écoute parce qu’on travaille directement avec les bénéficiaires. Le plus important c’est surtout de ne pas mettre mal à l’aise la personne ou la faire se sentir inférieure.

De plus pour réussir dans ce rôle, il faut impérativement être disponible…l’urgence n’a pas d’heure ou de week-end.Dans les différents programmes de l’ENL Foundation, il y croit fermement. Très terre à terre, Jean-Paul Hennequin est conscient qu’il est difficile d’éradiquer totalement la pauvreté. Pour lui c’est à travers des petits gestes qu’on pourra combattre la misère. Jean-Paul soutient:

Je suis très reconnaissant envers Mario Radegonde et le groupe ENL qui m’ont offert une opportunité d’offrir un avenir meilleur à des jeunes, des parents et aux Mauriciens. La pauvreté ce n’est pas qu’en Afrique, mais également sur notre petit bout d’île.

S’il est dévoué corps et âme à combattre la pauvreté, cela ne l’empêche pas d’avoir d’autres activités dans sa vie. Tantôt acteur, tantôt chanteur, il voue une véritable passion au chant lyrique. D’ailleurs, il a suivi des cours pendant 11 ans au conservatoire François Mitterrand. Cependant son plus grand accomplissement reste sans conteste pour lui le programme d’accompagnement scolaire. « L’éducation est l’arme absolue face à la pauvreté. C’est vraiment incroyable de voir des enfants qui étaient en échec scolaire et qui grâce à un accompagnement spécialisé arrivent à avoir de très bons résultats aux examens du PSAC avec un taux de réussite oscillant entre 90 % et 100 %, » martèle-t-il. 

Tel un superhéros des temps modernes, Jean-Paul Hennequin continuera à effectuer son travail de fourmis, tapi dans l’ombre, pour un meilleur lendemain pour les démunis