Beaucoup de personnes appréhendent le trail par peur de l’effort ou des blessures. Gary Lee, salarié d’ENL, partage avec vous de précieux conseils dans le cadre de la 7e édition du Moka Trail.

  • Les conseils de Gary Lee pour mieux vivre son trail

    Les conseils de Gary Lee pour mieux vivre son trail


Amoureux du trail et de la nature, Gary Lee, Investor Relations Assistant chez ENL, nous propose quelques conseils pratiques pour nous améliorer en course. Ce jeune de 29 ans ne rate jamais l’occasion de prendre le départ d’un trail et il sera également présent sur le parcours de 14 km de la 7e édition du Moka Trail.

Selon lui, il est important de connaître la topographie du parcours et aussi son corps. À cause du terrain cahoteux et accidenté, le corps d'un coureur de trail absorbe une grande quantité de coups. Il souligne que :

Pour pouvoir les renforcer et prévenir les blessures, telles que les élongations, les déchirures ou même les fractures, les chevilles doivent être relativement fortes et stables.

Il existe de nombreux moyens simples, mais efficaces d'augmenter la force et la stabilité des chevilles. En effet, avant de prendre le départ d’un trail, vous pouvez :

  • effectuer des exercices au poids du corps, pieds nus,
  • vous brosser les dents en appui sur une seule jambe,
  • utiliser une bande de résistance, glisser le pied à l'une des extrémités et tenir l'autre extrémité des deux mains. Puis, reculer le pied aussi loin que possible et tenir la position pendant 3 secondes, tendre ensuite la pointe du pied aussi loin que possible vers l'avant et tenir la position pendant 3 secondes supplémentaires. Répéter l'exercice 15 à 16 fois pour chaque pied, et
  • vous muscler le tronc est aussi important. Le tronc comprend les épaules, le torse, le buste ainsi que la mobilité des hanches, et représente l'axe central autour duquel nous effectuons nos mouvements.

Pour franchir plus facilement les différents dénivelés en course, Gary a une astuce infaillible :

Les bras, balancés puissamment d'avant en arrière, aident le corps à grimper lors des ascensions et jouent un rôle important si vous voulez courir plus rapidement dans les descentes. Vous aurez peut-être l'impression d'avoir l'air ridicule, mais pour garder l'équilibre en descente, écartez vos bras sur les côtés et battez-les légèrement.

En trail, il s'agit de savoir où placer ses pieds. C'est pourquoi vous devez toujours regarder quelques centimètres devant vous afin de pouvoir analyser le chemin et donner à vos pieds la direction à suivre. Le plus important quand nous sommes au départ d’une course est de savoir quand courir et quand marcher. Dans tous les cas, le message de Gary à tous est :

Un bon trail et que ces conseils vous aident dans votre course !