Pour encourager le tri et le recyclage des déchets ménager, ENL a organisé deux ateliers avec Mission Verte et prévoit également une collecte de déchets éléctroniques le 14 juin. 

  • Les salariés d'ENL sensibilisés sur le tri et le recyclage des déchets ménager

    Les salariés d'ENL sensibilisés sur le tri et le recyclage des déchets ménager


Dans le cadre de la journée mondiale de l’environnement, le groupe ENL a organisé une causerie en collaboration avec Mission  Verte sur le tri et le recyclage des déchets ménager le vendredi 7 juin. Le 10 juin, les salariés du groupe se trouvant dans la région de Pailles pourront assister à cette formation dans les locaux d’Axess.

La session de formation du 7 avait été animée par Rubina Salehmohamed alors que celle du lundi 10 juin sera animée par Véronique Menagé. Mettre en place le tri sélectif n’est pas chose aisée. Ceci s’accompagne obligatoirement d’une sensibilisation des gens à la protection de l’environnement. En s’associant à Mission Verte le temps de ces deux ateliers, le groupe ENL a pour objectif de permettre aux salariés de mieux comprendre l’intérêt du tri sélectif et de les motiver puis de leur donner les outils pour mettre en place et revoir leur système de gestion des déchets.

Selon Rubina Salehmohamed, les Mauriciens produisent de plus en plus de déchets et Mare Chicose dans les prochaines années risque d’arriver à saturation. Trouver un autre dépotoir sera problématique et écologiquement pas très viable. Si le recyclage est une alternative, elle ne répond pas à tous les problèmes. Rubina Salehmohamed soutient: 

Avant de jeter quelque chose, il est primordial de se poser la question de 4R. C’est-à-dire est-ce que je peux réduire ma consommation de ce produit, est-ce que je peux le réutiliser, est-ce que je peux le recycler et est-ce que je peux le refuser.

En posant ces questions, nous sommes en train d’avoir les bons réflexes écologiques. Pour Marisa Bignoux, HR Assistant à ENL Corporate Services et organisatrice de l’événement, cet atelier a été très constructif et a emmené beaucoup de débats au sein de l’assistance. Elle confie: 

Cela a été une véritable prise de conscience pour ceux présents. On a découvert que beaucoup de choses ne pouvaient être recyclées par exemple tout ce qui a été souillé par le gras, les gobelets en cartons avec un film en plastique et les pailles entre autres. Je suis d’avis que beaucoup vont changer d’avis suite à cette prise de conscience.

En sus de ses ateliers, le groupe ENL organise également une collecte de déchets électronique avec BEM Recycling. Cette entreprise est spécialisée dans la gestion et le recyclage des Déchets des Équipements Électriques et Électroniques (DEEE) sur le marché mauricien. Ainsi les salariés du groupe ont jusqu’au 13 juin pour déposer leurs déchets électroniques avec leur responsable de ressources humaine. La collecte sera tiendra quant à elle le 14 juin.

Pour rappel BEM Recycling récupérera les piles électriques, les sèche-cheveux, les fers à lisser, les souris, les claviers électroniques, les téléphones cellulaires et les chargeurs gratuitement. Pour les imprimantes, les processeurs, les ordinateurs portables, les rasoirs électriques et les fers à repasser, les personnes devront s’acquitter d’une somme minimale de Rs 50.