Encourager les jeunes talents à vivre leurs rêves. En sponsorisant Patyatann, le groupe ENL a souhaité offrir l’opportunité à ce collectif musical de s’exporter à l’étranger

  • Avec le soutien du groupe ENL, Patyatann a pu se rendre en France et en Suisse

    Avec le soutien du groupe ENL, Patyatann a pu se rendre en France et en Suisse


Ce voyage empli de musicalité a débuté le 26 juin et a pris fin le 31 juillet. Shyama Soondur Corporate Communication Manager à ENL CS soutient que: 

C'est tout naturellement qu'ENL a rejoint les autres sponsors de Patyatann pour permettre à ces jeunes talents de se produire en Europe. A travers nos produits et services, et aussi à travers les causes auxquelles nous nous associons, notre groupe s'attache à rendre possible le rêve et les aspirations des Mauriciens, pour peu qu'ils s'y investissent eux-mêmes. Nous sommes heureux d'avoir ainsi pu soutenir Patyatann qui, en sus de son talent, a su faire preuve de débrouillardise pour se donner les moyens de réaliser son ambition européenne.

6 personnes du groupe avaient eu l’occasion de faire le déplacement. Elles sont Anthony Bouic, Anouchka Massoudy, Ludovic Kathan, Sarasvati Mallac et Delphine Berthommier et Natesh Makhan, respectivement manager et ingénieur de Patyatann. La troupe a surtout écumé les scènes françaises et  suisses et est revenue au pays avec des images et des expériences plein la tête. Delphine Berthommier affirme: 

Cette aventure a été extrêmement enrichissante et enthousiasmante. Nous avons côtoyé des publics généreux et bienveillants, fait de nombreuses rencontres musicales et partagé des moments de jam incroyables.

En véritable globetrotter et fidèle à leur philosophie, c’est dans la simplicité et la bonne humeur que s’est déroulé le périple. « Nous avons parcouru plus de 4800 km en minibus, joué dans deux festivals en Suisse et en France, mais aussi dans des lieux atypiques, naturels et chargés d'histoire ; comme la Galerie l'Aiguillage- Les Frigos et le Ground Control (Paris) et  l'Atelier des Mines en Creuse... Nous avons aussi donné un petit concert à l'Ambassade de Maurice. C’était aussi une occasion de faire découvrir nos instruments de l'océan Indien lors d'un atelier au Pachamama Festival en Suisse. Nous revenons vraiment avec des souvenirs impérissables, » confie Delphine Berthommier.