La Smart City de Moka, développement urbain entrepris par le groupe ENL,  a présenté officiellement la semaine dernière le collectif citoyen Moka’mwad.

  • Moka’mwad : un collectif citoyen pour faire grandir Moka

    Moka’mwad : un collectif citoyen pour faire grandir Moka


Cette initiative s’inscrit dans la vision du groupe pour Moka, à savoir développer une ville intégrée et planifiée avec des principes d’urbanismes durables tout en gardant l’humain au cœur de la ville.

Cette plateforme vise à unir et faire participer tous les acteurs de Moka afin de permettre l’émergence et la matérialisation d’idées et de propositions qui aideront la ville à grandir au rythme de ceux qui y vivent et y travaillent. Déjà, six cellules ont été identifiées afin de définir des actions concrètes qui pourront être menées sur le terrain, et les habitants et commerces ont été invités à rejoindre Moka’mwad.Depuis 10 ans déjà, le groupe ENL est engagé dans le développement de cette région autour de quatre concepts qui sont le Live, Work, Play et Care. Samuel de Gersigny, responsable du développement de la Smart City de Moka, explique que: 

Nous construisons des espaces ouverts à tous avec notamment La Promenade, l’amphithéâtre ou encore des facilités et évènements sportifs et culturels, nous développons des projets résidentiels variés, attirons des promoteurs pour accroître l’attractivité et le bien vivre à Moka et nous avons mis en place le processus de citysmarting. Nous investissons également pour agréger les énergies de la région et faciliter les actions citoyennes à travers cette nouvelle initiative qu’est Moka’mwad. Notre vision est simple : que les habitants et la ville ne fassent qu’un. Autour de valeurs communes telles que la collaboration, la participation, l’implication et l’interconnexion, nous avons voulu mettre en place un collectif qui permette à tous de s’engager et de participer à l’amélioration de la qualité de vie à Moka.

Depuis le lancement de la Smart City en 2017, les choses ont évolué petit à petit au sein du collectif. Avec Ketty Lim Ka Lan au sein de l’équipe en tant que coordonnatrice du projet, le collectif s’est structuré autour de six domaines d’activités : Écologie et Environnement ; Éducation ; Santé et Hygiène ; Économie et Entrepreneuriat ; Art, Culture et Patrimoine ; Esprit d’Équipe et Sport. La cellule Écologie et Environnement a rapidement pris forme et des actions ont été menées sur le terrain pour faire un constat de la situation, et mettre en place des actions concertées pour le bien de la communauté. Ketty Lim Ka Lan confie: 

La démarche que nous avons lancée est participative, collaborative et attentive. Concrètement, nous encourageons les différentes cellules à se rencontrer régulièrement et à échanger autour des défis que rencontrent les habitants et les communautés à Moka. Il arrive régulièrement que des visites soient organisées avec les représentants de différents quartiers afin de mieux comprendre la situation sur le terrain. Le but de Moka’mwad n’est pas de financer des projets sociaux, mais de trouver des solutions collectives face aux défis qui guettent Moka.

Depuis le 27 octobre, les membres du collectif se sont lancés dans des actions sur le terrain afin de mieux expliquer la démarche à tous les acteurs de la région.