« Nou tou Ansam » a été lancé officiellement samedi dernier à 10h à la Baraque L’Escalier. Cette maison communautaire qui est une initiative conjointe du groupe ENL, d’Omnicane et de Caritas, a pour objectif de rassembler les habitants de la région. Pour ce lancement, plusieurs personnalités ont été conviées dont le ministre de l’Intégration social Alain Wong, le président du village Karamchand Durbarry ainsi que Mario Radegonde Head of CSR du groupe ENL et responsable de l’ENL Foundation

  • Nou tou ansam

    Nou tou ansam

« Nou tou Ansam » a été lancé officiellement samedi dernier à 10h à la Baraque L’Escalier. Cette maison communautaire qui est une initiative conjointe du groupe ENL, d’Omnicane et de Caritas, a pour objectif de rassembler les habitants de la région. Pour ce lancement, plusieurs personnalités ont été conviées dont le ministre de l’Intégration social Alain Wong, le président du village Karamchand Durbarry ainsi que Mario Radegonde Head of CSR du groupe ENL et responsable de l’ENL Foundation.

 

La cérémonie d’ouverture a été suivie d’ateliers, de spectacles et d’expositions préparés par les bénéficiaires. En opération depuis juillet 2016, la maison communautaire « Nou Tou Ansam » a pour but de privilégier l’épanouissement socio-économique autonome de l’individu et de la communauté, avec les habitants du village comme acteurs principaux. Les services actuellement proposés par le centre sont : l’accompagnement scolaire, l’alphabétisation pour adultes, la sensibilisation des habitants, l’initiation à la musique, l’école de foot, la formation, entre autres.

La cérémonie d’ouverture a été suivie d’ateliers, de spectacles et d’expositions préparés par les bénéficiaires. En opération depuis juillet 2016, la maison communautaire « Nou Tou Ansam » a pour but de privilégier l’épanouissement socio-économique autonome de l’individu et de la communauté, avec les habitants du village comme acteurs principaux. Les services actuellement proposés par le centre sont : l’accompagnement scolaire, l’alphabétisation pour adultes, la sensibilisation des habitants, l’initiation à la musique, l’école de foot, la formation, entre autres.

 

La coordinatrice de projet de « Nou Tou Ansam », Suzette Labour, nous explique :

Depuis l’ouverture de la maison communautaire, nous avons clairement observé un renforcement de lien entre les habitants du village eux-mêmes. Cela est dû à une participation active de tous les membres pour la réalisation des différents projets du centre qui répondent parfaitement aux besoins des habitants. De plus, cet espace nous offre un cadre confortable, sûr et agréable pour apprendre, se former et acquérir les compétences nécessaires pour progresser dans la vie.
Comme tout le monde le sait, ENL a une longue histoire avec la région de L’Escalier et ses habitants. La présence de la propriété de Savannah y est pour beaucoup,

explique Mario Radegonde.

 

Cette relation a continué avec l’avènement du CSR et elle a pris une toute autre dimension. En effet, depuis qu’ENL Foundation a débuté ses actions dans la région, elle a surtout œuvré pour diminuer la pauvreté.

Conjointement avec Omnicane Foundation, à travers les projets de La Baraque Learning Centre, Oasis Nu l’Espwar et depuis 2014, le développement social et communautaire de la région,

Mario Radegonde a la conviction que l’approche développement Communautaire est l’option qui favorise des solutions durables faces à la pauvreté. Il croit fermement que la communauté est actrice de son propre développement et qu’ENL Foundation agit comme un facilitateur et un encadreur.